La federation

Nos coups de pouce

Alimentation peut rimer avec plaisir et équilibre, même dans des situations de vulnérabilité : c’est ce qu’on décidé de prouver La Fédération Française des Diabétiques et la Fédération Française des Banques alimentaires en alliant leurs forces.

Le partenariat de la Fédération Française des Diabétiques et des Banques Alimentaires : diabète et précarité, un combat commun

En France, 4 millions de personnes ont recours à l’aide alimentaire chaque année.

Rupture familiale ou professionnelle, les causes de la précarité sont multiples et complexes. Le marqueur clé de cette précarité, c’est bien souvent la négligence d’une alimentation saine et équilibrée (perçue comme trop chère, trop contraignante, et une éducation alimentaire qui fait parfois défaut).

Les conséquences se traduisent sur la santé et notamment le diabète et ses complications (plus présentes et plus graves) qui touchent fortement les personnes en situation de précarité. Le diabète est 3 à 4 fois plus fréquent chez les populations précaires (étude de l’Académie de médecine 2012). Or, l’alimentation joue un rôle primordial dans la lutte contre le diabète. Pour dépasser la simple distribution alimentaire, les Banques Alimentaires se sont engagées pour contribuer activement à l’insertion sociale par la promotion d’une alimentation équilibrée auprès des 5 300 associations qui distribuent les denrées collectées aux bénéficiaires de l’aide alimentaire.

C’est donc tout naturellement que la Fédération Française des Diabétiques, pleinement dans son rôle d’information et de prévention, et la Fédération Française des Banques Alimentaires, (les denrées collectées par les 79 Banques Alimentaires ont permis la distribution de l’équivalent de 210 millions de repas en 2015) ont décidé de s’inscrire dans un partenariat pérenne pour développer des actions de terrain au profit de ces populations.

Cette démarche a été initiée à l’occasion de la semaine nationale de prévention du diabète en juin 2016 avec la diffusion auprès des associations et structures partenaires du test de risque, un support efficace pour engager le dialogue sur le diabète et ses conséquences sur la vie quotidienne. Certaines associations de votre Fédération organisent déjà régulièrement des rencontres avec les personnes précaires au sein d’ateliers, stands, …

D’autres actions sont à suivre !

Le point de vue de : Jacques Bailet, Président de la Fédération  française des Banques Alimentaires 

Le partenariat avec la Fédération française des Diabétiques s’inscrit dans le prolongement d’actions développées depuis plusieurs années par les Banques Alimentaires. Menées en collaboration avec nos associations partenaires, elles visent à offrir des repères en matière d’équilibre alimentaire et de nutrition, à redonner le plaisir de cuisiner aux personnes en situation de précarité, qui ont bien souvent une alimentation peu variée et constituent des profils à risques pour l’obésité et certaines pathologies, dont le diabète.

Par son expertise, la Fédération française des diabétiques va nous aider à mieux comprendre le diabète, ses risques et mettre en place une communication qui sensibilise sans culpabiliser les personnes en situation d’insécurité alimentaire et les rendre davantage acteur de leur santé, à travers l’alimentation.

La Fédération Française des Diabétiques possède par ailleurs une organisation relativement similaire à la nôtre, en s’appuyant sur un large réseau d’associations locales. Ensemble nous pourrons agir avec efficacité sur l’ensemble du territoire national.