Stimulation du nerf vague et réduction de poids

Le nerf vague est l'un des plus long de l'organisme. Il relie entre autres le cerveau avec le système digestif. Une équipe de l'Inra, en collaboration avec Axonic (société spécialisée dans la recherche et le développement de dispositifs de neurostimulation) s'est intéressée à la stimulation de ce nerf en opposition à la chirurgie bariatrique. En effet le by-pass gastrique, qui réduit sensiblement le poids et augmente la sensibilité à l'insuline est une technique lourde et définitive.

Pour mener leurs travaux, les chercheurs ont travaillé sur le mini-porc*, en comparant trois groupes, le premier étant des porcs maigres, le second des porcs à l'obésité induite par la nourriture, le troisième étant des porcs soumis à la même diète hyper glucidique mais dont le nerf vague était connecté à un stimulateur.
Douze semaines après l'opération, ils ont comparé les résultats. Ils ont ainsi pu montrer que les porcs soumis à un régime riche provocant le diabète mais dont le nerf vague était stimulé, présentaient une sensibilité à l'insuline et une utilisation du glucose comparables à celle des mini-porcs minces.
Cette stimulation pourrait donc être un moyen de lutter contre le diabète et la perte de sensibilité à l'insuline par une technique qui peut être réversible. C'est aussi une nouvelle preuve du rôle du système gastrique dans le développement du diabète chez les personnes obèses.

* Le porc est un animal dont l'organisme est proche de celui de l'homme. Les méthodes d’expérimentation sont développées dans un esprit translationnel, de l’animal à l’homme, pour une application concrète et rapide au bénéfice des malades.

Source : Diabetes. 12 Janvier 2017
Obesity-Associated Alterations in Glucose Metabolism are Reversed by Chronic Bilateral Stimulation of the Abdominal Vagus Nerve.
Malbert CH et al.