Mes choix de carrière

Au moment de mon orientation professionnelle, j’ai dû être confronté à diverses difficultés, j’ai rapidement compris que tous les métiers n’étaient pas accessibles aux personnes diabétiques.
Y a-t-il des métiers qui me sont interdits ?

- En raison du statut de personne diabétique, des textes interdisent l’accès à certains métiers aux personnes diabétiques.

La Fédération  Française des Diabétiques œuvre pour la mise à jour de ces textes et leur adaptation à l’évolution des traitements. 

On peut ainsi catégoriser les métiers de la façon suivante :

  • les professions justifiant a priori d’une incompatibilité avec le diabète,
  • les professions qui pourraient être compatibles au cas par cas,
  • les métiers qui devraient être accessibles à tous.

Bien entendu, cette catégorisation est en dehors des restrictions qui pourraient ne pas être liées au diabète, mais à ses complications (par exemple amputations, cécité…).

Les métiers justifiant a priori d’une incompatibilité avec mon diabète : 

Personnel navigant technique (aéronautique civile), Contrôleur de la navigation aérienne, Personnel des armées (et certaines écoles militaires), Fonctions de sécurité : réseau ferré national, Sapeur-Pompier.

Les métiers qui pourraient m’être accessibles  (à moduler au cas par cas) : 

Marin, Personnel Navigant Commercial (PNC), Police Nationale, Douanes (branche surveillance), Officiers des Haras Nationaux, métiers nécessitant un permis de conduire. 

Les métiers qui devraient être accessibles à tous

Corps des ingénieurs, Ingénieurs des Ponts des Eaux et des Forêts, Ingénieur des Mines, Ingénieurs géographes.

 

- En raison des risques professionnels, quel que soit le statut (public, parapublic, privé)

Il m’est également préférable d'éviter les métiers dans lesquels les contraintes du diabète ajoutent de la difficulté à l’exercice du métier, et ce même si mon diabète est bien suivi et équilibré : 

  • Les métiers conduisant à occuper des postes dits de sécurité, c'est à dire les postes où l'état de santé du salarié peut mettre en danger, soit le salarié lui-même, soit ses collègues, ou nuire à l'exercice de ses fonctions, comme par exemple le travail en hauteur, sur des machines dangereuses, le travail isolé, les postes d’agent de sécurité, les métiers du bâtiment etc.
  • Les métiers nécessitant une très bonne acuité visuelle. Les problèmes de vue sont une des complications diabétiques les plus fréquentes et peuvent compromettre la poursuite de l'activité professionnelle(par exemple, les métiers de l'horlogerie, la mécanique de précision etc.).